6 Rue Berthollet 75005 Paris 01 47 12 67 74
Contact RDV en ligne

Hallux valgus

Les causes de l'hallux valgus

1 – Prédisposition féminine
Sur 100 hallux valgus, 5 concernent l’homme, 95 la femme (à cause de la souplesse ou laxité articulaire).

2 – Prédisposition congénitale
L’hallux valgus n’est pas une maladie héréditaire qui se transmet obligatoirement à la descendance. Cependant, on retrouve souvent (33% des cas, voire 50% dans certaines séries) une tendance familiale à cette déformation. Dans ce cas, il se manifeste fréquemment dès la fin de la croissance.

3 – Longueur du premier orteil
Suivant la longueur du premier orteil par rapport au second, on distingue les « pieds grecs » (gros orteil plus court que le 2ème (10% de la population), les « pieds carrés » (même taille entre 1er et 2ème orteil, 20 %) et surtout les « pieds égyptiens« (gros orteil plus long que le 2ème (70 %)). Plus le gros orteil est long, plus il est rabattu vers les autres orteils par une chaussure à bout pointu, ou à talon haut.

4 – La chaussure féminine à bout étroit et pointu, avec talon haut, qui surcharge et comprime les orteils. La chaussure serrée ou à talon haut ne crée pas l’oignon, au mieux, elle le maintient, au fur et à mesure elle l’aggrave par les contraintes créées…

Autres facteurs aggravants :

  • pieds plats;
  • hyperlaxité ligamentaire;
  • surcharge pondérale;
  • ménopause (diminution des hormones féminines entrainant une baisse du tonus des ligaments et une détente des muscles).