17 Avenue de Tourville 75007 Paris 01 47 12 67 74
Contact RDV en ligne

Le pied

La chirurgie moderne de l'avant-pied

Sur le plan pratique : ce qui vous attend

La chirurgie du pied est maintenant réglée et elle n’a plus rien à voir avec celle qui était pratiquée il y a quelques années. Les progrès sont donc considérables. Les suites opératoires ne sont pratiquement plus douloureuses en contraste avec ce qui était constaté autrefois. Les résultats sont bons ou très bons de façon quasi-constante et se maintiennent avec le temps.

La durée du séjour en clinique

  • Syndrome de Morton, Hallux valgus simple, ongle incarné, griffes d’orteils: Hospitalisation en ambulatoire (avec entrée et sortie le même jour), ou Hospitalisation courte de 1 nuit.
  • Hallux valgus évolué et/ou compliqué : Hospitalisation de 1 nuit.
  • Hallux valgus bilatéral: Chirurgie d’un pied, puis de l’autre pied entre sept et quinze jours plus tard. Hospitalisation en Ambulatoire ou d’1 nuit.

Le chaussage post-opératoire

Le système de chaussage post-opératoire est utilisé dès le soir de l’opération jusqu’au jour où vous pourrez de nouveau porter vos chaussures préférées. La chaussure « Toeshoe », ou chaussure à « appui talonnier », qui permet la marche, sans cannes, sera utilisée pendant 3 ou 4 semaines selon les cas.

La conduite automobile

La conduite est autorisée au bout d’un mois environ, dès l’appui complet sur l’avant-pied.

L’arrêt de travail

Il est en moyenne de 1 mois et demi à 3 mois, même dans les cas où les 2 avant-pieds ont été opérés en même temps. La durée est fonction surtout de l’importance de la déformation, de l’âge, de l’activité professionnelle (assise et/ou debout), et de la durée des temps de transports…

L’activité physique

L’activité physique (randonnée pédestre, sport …) sera reprise après le 3ème mois. Sauf le vélo « sur terrain plat »(pas de VTT sur terrain irrégulier), et la natation, qui seront possibles dès la 6ème semaine.

Le résultat attendu

Dans les cas simples (le plus fréquent), le résultat attendu est rapidement obtenu.

Dans les cas évolués (griffes des orteils, douleurs plantaires), les suites opératoires seront plus longues. Cela nécessitera une rééducation quotidienne et prolongée de vos orteils. L’essentiel est d’arriver au bon résultat que nous attendons : pour cela il faut aller au bout du traitement.

La consultation post-opératoire

Elle se situe en général à la 2ème semaine pour vérification de l’absence de complications. Puis après contrôle radiographique, la semaine avant reprise des activités professionnelles.

C’est au prix de cette discipline, librement consentie, que nous pourrons surveiller l’évolution radio-clinique de vos pieds et que nous obtiendrons les meilleurs résultats. C’est donc un « contrat moral » que nous passons ensemble.