17 Avenue de Tourville 75007 Paris 01 47 12 67 74
Contact RDV en ligne

Syndrome de Morton

Le maître symptôme du névrome de Morton est la douleur parfois très importante. Elle siège typiquement entre les 3ème et 4ème orteils (75 %), plus rarement entre les 2ème et 3ème orteils.

Cette douleur, à type de décharge électrique, apparait au chaussage, surtout à bout étroit, à la fin du déroulé du pas, mais aussi lors de la marche prolongée, en terrain irrégulier, ou encore à la course prolongée.
Le syndrome de Morton peut aussi se manifester par des troubles ou des pertes de sensibilité, une sensation d’engourdissement, des crampes ou des brûlures de l’avant-pied, des picotements, une douleur à la marche prolongée ou à la conduite, une sensation de corps étranger « dans le pied », ou encore l’impression de marcher « sur un tapis de fakir ».

Le déchaussage, souvent impérieux, soulage le patient, ainsi que la mobilisation immédiate des orteils, ce qui a une très bonne valeur diagnostic en cas de névrome de Morton.

L’examen clinique fera le diagnostic dans les formes typiques en réveillant la douleur à l’occasion de diverses manœuvres de mise sous pression des têtes métatarsiennes. Il est habituel de retrouver une perte de sensibilité, voire une anesthésie, entre les orteils correspondants.