17 Avenue de Tourville 75007 Paris 01 47 12 67 74
Contact RDV en ligne

Guide post opératoire

La rééducation des pieds

La rééducation

Il s’agit, surtout, pour l’avant-pied, d’une AUTO-RÉÉDUCATION. Vous prendrez donc en charge votre avant-pied et votre rôle est CAPITAL dans la prévention des éventuelles raideurs.

Cela vous permettra rapidement de mobiliser vos orteils tous les jours, et plusieurs fois par jour. Elle commencera une fois que la douleur aura nettement diminué. En cas de présence de broches pour griffes, on attendra l’ablation de celles-ci.

La position « en tailleur » permet la détente des muscles de la plante du pied ( en mettant l’autre jambe pendante sur le rebord du lit ou du fauteuil).

D’abord la mobilisation passive des orteils se fait avec l’index qui pousse la base de l’orteil vers le bas, le pouce maintenant le pied par en dessous.

Puis la mobilisation active se fait en maintenant les orteils au plus bas sans mettre l’index sur l’orteil. Ceci permet le travail actif des tendons de la plante du pied. On pratique ensuite le même geste vers le haut. Votre chirurgien vous l’expliquera en consultation, juste après l’opération, puis en consultation post-opératoire.

Ces mouvements doivent se faire au moins 3 fois par jour (l’idéal étant toutes les 2 heures, avant de refroidir le pied), à raison d’un minimum de 10 mouvements par orteil. On les réalisera par série de 10 fois, 10 secondes vers le bas, puis 10 secondes vers le haut.

Les 3 premières semaines

Lutte contre l’oedème et l’inflammation
Votre pied vient être opéré : il va avoir tendance à gonfler et cet œdème est nocif car il retarde la cicatrisation. Ainsi, pour l’éviter, il doit être drainé en positionnant vos pieds au niveau du cœur, donc vous devez être en position allongée.

Nos conseils
La nuit : Surélever légèrement les pieds du lit.
Le jour : Repos sur une chaise longue, minimum 3 heures par jour. Usage de la glace sur le pansement de l’avant-pied pour éviter la congestion veineuse ( par une poche de gel fournie par votre pharmacien, ou mieux par  » 500 grammes de petits pois congelés « ), et ceci pendant une durée de 15 minutes qu’il faudra renouveler toutes les 2 heures.

La marche et le chaussage

L’appui de l’avant-pied sur le sol est douloureux et nuisible. Avec la chaussure à appui talonnier, l’avant-pied est protégé et vous devez utiliser la chaussure pour tous vos déplacements. Pour la douche, elle se fera en position assise sur un tabouret avec la jambe en dehors.
Cependant, la marche est limitée à 3 ou 4 heures par jour. Cette chaussure sera conservée pendant 3 semaines environ.

A la fin de la 3ème semaine

Consultation

La rééducation de vos orteils est primordiale : ainsi lors de la visite de contrôle nous vérifierons son avancée. En retirant la cale de décharge de la chaussure « Toeshoe », vous pourrez appuyer complètement sur votre avant pied ; puis rapidement porter des chaussures ouvertes au bout et réglables au-dessus.. Les fils de suture étant résorbables, nous ne vous les retirerons pas.

De 1 mois à 1 an

L’œdème va se résorber lentement puis disparaître (je vous conseille des bains d’eau froide et salée ou bien l’eau de mer), La raideur postopératoire des orteils va diminuer, mais vous devez continuer votre rééducation.
Pour les activités sportives, vélo et natation sont autorisés au bout de 6 semaines, le jogging et les sports de contact sont autorisés après 3 mois. Vous allez progressivement vous rechausser comme vous le souhaitez.

Nous vous souhaitons bonne route !