17 Avenue de Tourville 75007 Paris 01 47 12 67 74
Contact RDV en ligne

Conflits de la Cheville (antérieur, postérieur, et latéral)

Il s’agit d’un obstacle intra-articulaire, gênant la mobilité de l’articulation de la cheville. Cette articulation concerne le tibia, le péroné, le calcanéum, et l’astragale. Cet obstacle peut être un fragment osseux (fracture ou ostéophytes d’arthrose), ou un tissu mou (ligament distendu venant se coincer par exemple).

Le conflit antérieur, se manifeste par des douleurs antérieures à la mobilisation de la cheville, souvent dans un contexte d’entorses récidivantes. La localisation externe évoque une cause tissulaire, interne plutôt une cause osseuse. Le bilan comprend des radiographies standard, complétées par une IRM ou un Arthro-scanner. En cas d’atteinte tissulaire, on tente une infiltration de corticoïdes sous contrôle échographique. En cas d’échec, ou cas de conflit osseux, on propose un geste chirurgical sous arthroscopie.

Le conflit postérieur de la cheville concerne les os du calcanéum ou du tibia avec l’astragale. Il survient typiquement quand vous vous mettez sur la pointe des pieds. Les principes de prise en charge sont les mêmes que pour le conflit antérieur.